SOLUTION

FreeSoil restaure le substrat et la résistance de la plante. Au cœur de l’approche, un extrait de compost bio végétal de grande qualité pour nourrir le sol et les plantes. Cet extrait de compost constitue la marre de base et de sélection d’un énorme potentiel de diverses symbioses. Une fois cet extrait sur le sol et la plante, cette dernière procède à une sélection naturelle. En raison de l’ampleur de l’offre, la sélection de la microbiologie dans l’extrait de compost sera différente pour chaque variété de plante. L’autosélection opérée par la plante et la vie dans le substrat permettent une utilisation rapide et pratique pour un large éventail de variétés de plantes, y compris pour les agriculteurs qui pratiquent souvent la polyculture.

 

La revitalisation du sol a lieu grâce à l’apport régulier de micro-organismes. Cela débouche sur la très importante symbiose entre les micro-organismes et la plante. Par la photosynthèse, les plantes produisent des sucres qu’elles utilisent pour pousser et se reproduire. Une grande partie des sucres (exsudats) se répand dans le sol via les racines. Les organismes vivant dans le sol ne peuvent pas produire de sucre et s’alimentent de ceux sécrétés par les plantes. Les organismes vivant dans le sol ont également besoin de macronutriments pour vivre. Ils tirent ces nutriments des matières organiques et minérales qui se trouvent naturellement dans le sol. Cette multitude de processus crée autour des racines de la plante un réseau d’engrais dans lequel les bactéries se nourrissent des exsudats des racines.

Les organismes plus gros (nématodes, protozoaires) se nourrissent ensuite de ces bactéries et moisissures. Dès que les organismes vivant dans le sol meurent ou se dévorent entre eux, de nouvelles substances nutritives sont libérées que la plante peut absorber. Une plante dans un sol privé de ces organismes vivants dispose donc de beaucoup moins de substances nutritives. La libération de substances nutritives par le réseau d’engrais a pour nom minéralisation.

 

Les organismes vivant dans le sol favorisent l’absorption de nourriture et veillent à une meilleure structure du substrat, qui est en mesure d’absorber plus d’eau et de générer plus de mycorhizes (champignon des racines) qui augmentent la surface de contact des racines.

Une plante nourrie de façon optimale devient plus résistante. Dans l’agriculture conventionnelle, les plantes ne peuvent pas déployer la totalité de leur potentiel génétique parce qu’il n’y a pas suffisamment d’organismes vivants dans le sol (le quorum n’est pas atteint).

 

 

Le compost FreeSoil HQ contient la diversité et la quantité requises d’organismes vivants. Le compost FreeSoil HQ contient en outre des substances nutritives qui peuvent être absorbées par la feuille. Cette alimentation foliaire naturelle stimule les symbioses du fait que la plante peut convertir de façon optimale la lumière du soleil en sucres et libérer suffisamment d’exsudats dans le sol.